« Une vraie dissuasion est une vraie solution »

Share on Facebook202Share on Google+2Tweet about this on Twitter0Share on Tumblr0

Extrait de l’article Une vraie dissuasion est une vraie solution du journal local Bocalenmont :

« Une vraie dissuasion est une vraie solution »

C’est en ces termes que le premier adjoint de Villiers-en-Mont, David Mourgeau, a présenté à la centaine d’habitants réunis au gymnase la décision d’armer les 8 agents de notre police municipale. Les habitants avaient fortement réagi à une première annonce et se sont inquiétés à l’exemple de Catherine (prénom modifié) une mère de famille de 45 ans : « Je n’ai pas envie que ma ville devienne le Far West comme aux Etats-Unis ! On sait tous comment ça se finit quand il y a des armes dans la rue ! On n’a pas besoin de se défendre ici : les gendarmes sont là pour ça. » Elle déroule son argumentaire bien rodé et conclut : « La compréhension, voilà la protection dont nous avons besoin ! »
Il semble que le message ait été entendu puisque la réunion publique a été organisée pour rassurer la population. David Mourgeau met les choses au point depuis l’estrade : « Nous pensons avoir trouvé un bon compromis ! » s’enorgueillit l’élu avant de continuer d’exposer la décision du conseil municipal dont il est le porte voix à la salle : « La police municipale sera armée, d’accord ? Mais, laissez-moi m’exprimer ! Les armes, elles ne seront pas chargées ! Ainsi nous aurons la dissuasion mais sans la mise en danger de la population. »

L’effet n’est pas celui escompté, les remous dans l’assemblée ne cessent pas, on y entend un « C’est quand même des armes ! » auquel répond en écho « Pourquoi pas donner des armes aux chasseurs tant qu’on y est ! »

David Mourgeau essaie de calmer les esprits en abattant son joker « Pour encore plus de sûreté, nous n’achèterons pas de munitions ! L’accident sera impossible. »

Retrouvez le scan de l’intégralité de l’article.

Share on Facebook202Share on Google+2Tweet about this on Twitter0Share on Tumblr0