Un tireur cale son nez derrière la crosse d’un AR15 pour montrer ce que ça (ne) fait (pas)

Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on Twitter6Share on Tumblr0

En réponse à l’article et à la vidéo créée par le reporter Gersh Kuntzman de NY Daily News décrivant l’horreur absolue de l’AR-15, une âme courageuse a décidé de tester le recul d’un AR-15 en tirant avec collé à son nez.

Gersh Kuntzman a dit qu’il a souffert de troubles post-traumatiques et d’un hématome sur son épaule après avoir tiré à l’AR-15 dans un environnement sécuritaire prévu pour le tir. Ce gentleman décide de tester ce fusil pour voir combien il va être blessé lui-même. C’est brutal.

Voici une autre vidéo terrifiante du syndrome post-traumatique causé par les effets d’un AR-15 :

 

 

American Military News

réactions

Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on Twitter6Share on Tumblr0