Il tire une balle dans la tête d’un chauffeur de taxi pour ne pas payer sa course

Share on Facebook391Share on Google+0Tweet about this on Twitter13Share on Tumblr0

Il n’est pas rassurant de savoir que seuls les déséquilibrés portent (illégalement) des armes (illégales), dans un pays où on interdit aux honnêtes citoyens d’être armés.


Dans l’Eure, un chauffeur de taxi avait reçu une balle dans la tête au mois de décembre. Les gendarmes viennent d’arrêter un suspect. Il s’agit d’un client qui ne voulait pas payer sa course…

 

[…]

 

Les faits sont survenus dans la soirée du 10 décembre à Ivry-la-Bataille. Les secours sont appelés pour se rendre sur un accident de la circulation : la Mercedes d’un chauffeur de taxi s’est encastrée dans un arbre. Les gendarmes pensent avoir affaire à un banal accident. Mais lors de sa prise en charge, le chauffeur de taxi, grièvement blessé, qui ne souvient plus de ce que vient de se passer, précise tout de même qu’il lui semble avoir entendu une détonation. Les secours et les gendarmes sont circonspects, mais à l’hôpital le scanner révèle qu’un projectile est logé dans la boîte crânienne de l’artisan-taxi… Une balle de calibre 6,35 mm.

 

Les gendarmes du Groupement de l’Eure déclenchent alors de lourdes investigations et retracent l’emploi du temps du chauffeur amnésique. Grâce à un gros travail d’enquête technique et de terrain, ils remontent la piste du dernier client pris en charge par le sexagénaire. Il s’agit d’un homme de 20 ans, qui réside à Houilles dans les Yvelines. Les gendarmes parviennent à établir qu’il est monté dans la Mercedes en gare d’Evreux pour se rendre à Ivry-la-Bataille. Arrivé à destination, le client n’a pas voulu payer sa course. Le ton est monté entre les deux hommes et le jeune Yvelinois a sorti son pistolet pour régler son compte au chauffeur de taxi. D’après nos informations, il a tiré plusieurs fois avant de s’enfuir, et la berline allemande équipée d’une boîte automatique a fini sa course dans un arbre. « C’est clairement un miracle que ce monsieur soit en vie aujourd’hui », confie une source judiciaire.

[…]
Paris Normandie

Share on Facebook391Share on Google+0Tweet about this on Twitter13Share on Tumblr0