Surtout ne vous armez pas !

Share on Facebook0Share on Google+2Tweet about this on Twitter25Share on Tumblr0

Une Horreur, un massacre, une pensée pour les familles des victimes.
Et maintenant, attaque à la hache en Allemagne, attaque au couteau dans les alpes, et demain quoi ?
Alors chers amis tireurs, et collectionneurs, GARDEZ VOTRE CALME.
Je le dis et je le redirai autant de fois que nécessaire, vous n’avez pas le droit de porter sur vous une arme ou de transporter une arme sans motif légitime.

Port :

Soyons précis, si vous mettez votre 38 spécial 4 pouces dans un holster de ceinture sous la veste, ou votre 22 dans votre sac à main (mesdames) vous commettez le délit de port d’arme.
Si en plus l’arme n’est pas déclarée, c’est pire.

Et ce n’est pas parce que vous n’avez jamais été fouillé ou que votre sac n’a jamais été ouvert que cela doit vous donner un sentiment d’impunité.
Cela peut arriver un jour.

Vous risquez une peine d’amende et une peine de prison, comme vous êtes délinquant primaire, que vous avez peur, que la situation est ce qu’elle est, le Tribunal en tiendra compte et vous condamnera à une peine d’amende et à la confiscation de votre arme.
Si vous rajoutez que c’est dans un but d’aide à la sécurité publique inspirée par le geste héroïque du commissaire X de la BAC au bataclan, vous allez intéresser le juge.

Alors malgré que la sanction soit négligeable vis-à-vis des risques encourus par votre famille, et que si vous êtes pris dans un attentat la possession de cette arme soit inestimable, ne le faites pas car c’est mal.
Si vous le faites quand même, ayez sur vous la carte d’un bon avocat !

Transport :

Si vous transportez dans votre coffre de voiture un fusil de chasse démonté de catégorie D, avec dans une mallette des cartouches de 12 à plomb de 2 (les chevrotines sont interdites à la chasse), pour l’amener chez votre armurier ou pour aller ou revenir du stand de tir (vous revenez quand vous voulez et à l’heure que vous voulez) tout va bien. Si par contre vous admettez le laisser en permanence dans le coffre de la voiture « au cas où » vous êtes dans le transport sans motif légitime et là vous êtes en infraction.
Vous risquez une peine d’amende et une peine de prison, mais vous êtes délinquant primaire donc le tribunal sera indulgent.

Et si vous vous garez tout les matins à proximité de l’école, animé d’une curiosité naturelle pour savoir si comme d’habitude aucune force de police n’assure la protection de vos enfants ou petits enfants, la possession de ce fusil dans le coffre pour les motifs sus mentionnés pourra seule vous épargner des ennuis.

Exonération de responsabilité :

Bien sur si malgré mon conseil avisé vous décidez de perdurer dans les infractions de port ou transport, la seule exonération de fait qui existera concernera l’utilisation de ces armes.

Si vous deviez intervenir lors d’un attentat pour sauver des vies ou assurer la protection de personnes, vous serez un héros ou une héroïne. Et là les média vous sauveront de la répression, et le président de la république vous remettra la légion d’honneur. Et là je vous féliciterai.
En tout cas il ne faut pas le faire car c’est mal.

Une réflexion, comme cette situation va perdurer, comme l’on nous cite en permanence l’exemple israélien, hé bien il va falloir un jour faire appel aux tireurs sportifs sur la base du volontariat.
En Israël, j’ai vu le soir des scouts patrouiller dans leur quartier carabine M1 et radio à la main, et des mères de famille amener les enfants à l’école avec le Beretta à la ceinture.
En effet ici en France, l’armée, la police, les réserves opérationnelles sont à fond, et je leur rends ici hommage. Que reste t’il ? Un peu de la réserve citoyenne, et après sur les 230 000 tireurs sportifs on doit bien pouvoir trouver 40 000 volontaires ce qui maintenant n’est pas négligeable. L’idée existait déjà du temps de la DOT pour renforcer les groupes de combat de gendarmes auxiliaires.
Mais je fais confiance aux gouvernants pour nous protéger.

Et je vous donne l’argument massue pour ne pas porter d’armes, les étuis usent les vêtements, les doublures des sacs à main sont fragile, alors si vous ne voulez pas respecter la loi, respectez au moins votre portefeuille.

Et suite aux attentats de Nice, je dirai désormais : Bonne Chance à Tous et à vos Familles.
A titre personnel : On ne vous pardonnera jamais Nice, jamais.

Armes-Ufa

réactions

Share on Facebook0Share on Google+2Tweet about this on Twitter25Share on Tumblr0