La solution du journal suédois Aftonbladet contre le terrorisme : interdire les voitures dans les villes

Share on Facebook288Share on Google+0Tweet about this on Twitter61Share on Tumblr0

On a souvent plaisanté dessus pour se moquer indirectement du contrôle des armes, et un journal suédois vient de le suggérer sérieusement…

L’ARPAC


Les véhicules se sont transformées en armes mortelles. Ils ont été faciles à voler et rien n’a pu les arrêter.

A Nice, Berlin, Jérusalem, Londres et Stockholm, ils ont été utilisés comme des engins de mort efficaces par des terroristes qui voulaient tuer beaucoup de gens.

Si les gens veulent être protégés à l’avenir, les voitures doivent tout simplement être retirés des centres urbains. Il n’est pas raisonnable qu’un gros camion puisse être conduit directement dans la rue piétonne populaire de Stockholm vendredi après-midi juste avant Pâques. Les hommes politiques ont été bons pour se protéger, mais maintenant ils doivent aussi assurer des environnements sécurités aux citoyens.

À droite sur la rue Western

Il y a 14 ans, un homme a conduit à droite sur la rue Western dans la vieille ville. Il a tué une femme et blessé 18 autres personnes. Il y avait plusieurs raisons pour protéger le centre médiéval de la ville, mais la sécurité dans les rues étroites aurait dû être un argument suffisant. C’est en effet étonnant que le trafic de voiture puisse encore traverser la vieille ville.

Stockholm est une ville internationale, une ville touristique avec 13,5 millions de nuitées l’an dernier. Sur les quatre personnes tué sur la rue Queen, il y avait trois touristes, une femme belge, une femme de Uddevalla, et un homme britannique. C’est une destination populaire pour nos visiteurs et devrait évidemment être un environnement sûr. […] Il y a des arrêts pour les voitures indésirables qui peuvent également être supprimés au profit de la mise au point d’un important système de transport commun. La technologie est là, mais pas pour tout le monde.

La nécessité d’environnements calmes

La plupart des problèmes peuvent être résolus pour le taxi et le service de transport. Les livraisons aux magasins et restaurants peuvent également être repoussés aux moments où il y a le moins de piétons dans les rues.

Le trafic de Stockholm a toujours été sur les flux. Les automobilistes doivent conduire dans un flux régulier, et rien ne les arrêtera. Maintenant, il y a également des pistes cyclables en cours de construction afin que les cyclistes peuvent circuler à travers la ville.

Plus rarement, on parle de la nécessité d’un environnement paisible. Des parcs et des endroits conviviaux qui accueillent nos visiteurs et où les enfants peuvent se déplacer sans danger pour leur vie.

Le Ministre de la Justice Morgan Johansson estime qu’il est difficile de protéger les gens dans une société ouverte. Mais il n’est sûrement pas judicieux que les automobilistes puissent rouler partout. Les voitures ont dominé nos villes depuis des décennies, ce sont maintenant les gens qui ont besoin d’espace. Maintenant, ce sont les voitures qui doivent être réglementées.

 

 

Source : Aftonbladet

Share on Facebook288Share on Google+0Tweet about this on Twitter61Share on Tumblr0