Protection du public ou grand mensonge ? – action

Share on Facebook364Share on Google+0Tweet about this on Twitter40Share on Tumblr0

 

action, le magazine des armes et de la sécurité, s’interroge :

Contrôle des armes : protection du public ou grand mensonge ?

Le 14 mars prochain il y aura un vote du Parlement Européen sur une nouvelle loi, soutenue par la France, qui porte sur le contrôle et la circulation des armes. Ce sera la dernière chance pour retoquer cette loi jugée par l’ARPAC, et bien d’autres associations européennes et spécialistes, mauvaise, absurde et inutile. Si ce n’est parfaitement fallacieuse, car promue au nom de la sécurité au moment même où les états devraient s’assurer que leurs citoyens honnêtes puissent, eux, justement avoir accès aux moyens de se défendre.

Philippe Couvreur dans son édito titré « Pour ne pas perdre la face, l’État perd les pédales… »  jette un pavé dans la marre suite à des contrôles abusifs dans les stands de tir en France et autres bourses aux armes :

A moins bien sûr qu’il ne s’agisse d’autre(s) chose(s) moins avouables. D’abord donner le change à l’incompétence des autorités à juguler le trafic d’armes – le vrai – et à protéger les citoyens de l’explosion du crime et de la violence. Mais aussi une forme d’intimidation, en faisant passer un message auprès des Français qui seraient tentés de voir dans la détention d’une arme un moyen d’y remédier, et éventuellement de s’en servir en cas de besoin.

Il développe aussi plus avant sa réflexion sur cette loi dans son article dédié à la question, sous l’angle du poids politique des propriétaires d’armes dans les urnes. Extrait :

Or, nul n’est besoin d’être devin ni expert, pour se rendre compte que, les lois n’ayant par définition d’influence que sur ceux qui la respectent, il n’y a aucune chance que les mesures même les plus sévères voulues par la commission et quelques hauts fonctionnaires dogmatiques soient suivies du moindre effet.

Vous pouvez trouver le n°373 du magazine action de janvier/février dans tous les bons points de vente et kiosques à journaux.

 

Share on Facebook364Share on Google+0Tweet about this on Twitter40Share on Tumblr0