Hoplophobie ordinaire : Un policier refoulé d’un match de handball parce qu’il portait son arme de service

Au prochain attentat, on se demandera pourquoi les policiers hors service n’étaient pas armés. La décision de refouler un policier qui portait son arme de service d’une salle du mondial de handball à Paris, légale, n’est pas forcément comprise par les syndicats de police. Depuis les attentats de novembre 2015, les policiers sont autorisés à porter leur arme hors service […]

Lire la suite...

Bouches-du-Rhône : Un maire « cow-boy » veut « terroriser les cambrioleurs »

La seule façon vraiment utile et durable de « terroriser les cambrioleurs », c’est davantage de citoyens armés chez eux, pas les rondes ni la délation. Mais cet état d’esprit pourrait servir à cesser d’être les spectateurs passifs d’une criminalité traitée comme un événement météo inéluctable.     Cette petite ville provençale est en émoi depuis quelques jours. On ne parle que d’une chose : les […]

Lire la suite...

La police vous protège : 17 policiers parisiens radicalisés

Dix-sept cas de policiers radicalisés ont été recensés entre 2012 et 2015 dans les rangs de la police de proximité de l’agglomération parisienne, selon une note révélée mercredi par le livre « Où sont passés nos espions? » (Albin Michel). Cette note de la Direction de la sécurité de proximité de l’agglomération parisienne (DSPAP), datée du 9 décembre 2015, vise à cerner […]

Lire la suite...

Attentat au camion à Jérusalem : un citoyen armé vide son chargeur sur le terroriste et sauve des vies

Ce jour-là, un guide touristique menait en visite un groupe de militaires à travers Jérusalem quand le camion a foncé sur des gens. Quand il a vu que le camion reculait pour écraser les blessés, il a compris qu’il ne s’agissait pas d’un accident, mais d’une attaque terroriste. Il a alors dégainé son pistolet et vidé les 12 cartouches de son chargeur […]

Lire la suite...

À Evry (91), la police municipale passe de 50 cartouches à l’année à 50 cartouches au mois

D’après le directeur de la police municipale d’Evry, les policiers municipaux doivent tirer 2 séances de 25 cartouches par an. Ils ont pourtant le droit de porter une arme, voire même d’en porter une hors-service. Cela montre bien la mauvaise foi de la critique du port d’arme citoyen sur le biais de l’entraînement. L’ARPAC propose d’ailleurs un entraînement théorique et pratique […]

Lire la suite...
1 2 3 20