Une famille braquée à domicile et frappée à coups de crosse

Share on Facebook0Share on Google+1Tweet about this on Twitter39Share on Tumblr0

Une agression à main armée en bande organisée qui rappelle notre devoir à tous d’être armés pour se défendre, nous, nos proches et nos biens.

L’ARPAC

l'attaque s'est déroulée route de Samois

L’attaque s’est déroulée route de Samois ©google street view

Dans la nuit du lundi 17 au mardi 18 octobre, vers 1 h 40, trois individus armés et encagoulés ont frappé à la porte d’une maison de la route de Samois, à Avon, habitée par un couple et un enfant en bas âge. Par chance, celui-ci dormait et n’a pas été inquiété. En revanche ses parents ont été menacés avec une un fusil à canon scié, un taser et une arme de poing.

Le couple, refusant de donner de l’argent, a reçu des coups de crosse. Les braqueurs ont fouillé le domicile et ont pris la fuite avec de nombreuses espèces, ainsi que trois téléphones portables et deux tablettes. Les victimes ont été conduites à l’hôpital et l’homme a dû être hospitalisé.

La police judiciaire de Melun est en charge de l’enquête. Elle recherche trois individus de type africain.

La République 77

réactions

Share on Facebook0Share on Google+1Tweet about this on Twitter39Share on Tumblr0