Communiqué : le point sur l’ouverture des adhésions à l’ARPAC

Share on Facebook192Share on Google+0Tweet about this on Twitter14Share on Tumblr0

Nous avons à notre actif 3 reports et 5 mois de retard pour l’ouverture des adhésions. Nous vous présentons nos plus sincères excuses pour cette interminable attente.

 

Notre dossier n’a pas pu être validé 3 fois par la préfecture pour des raisons cocasses et cela a créé autant d’aller retour de courriers et de retard :

 

  • Une taille d’enveloppe jugée inadéquate. La préfecture nous a donc conseillé un format d’enveloppe. Format que nous n’avons jamais trouvé en vente dans le commerce ou à la poste.
  • Le logiciel de la préfecture ne pouvait valider l’inscription sans une adresse qui n’était pas exigée par la loi. Nous l’avons fait remarquer, la personne en charge du dossier à la préfecture nous a donc suggéré… d’en mettre une fausse ! Nous avons bien pensé à mettre celle de la préfecture mais nous nous sommes finalement fait héberger chez des professionnels. C’était prévu mais une fois les fonds disponibles, c’est à dire après les inscriptions.
  • Les statuts ont été jugés non conformes sous prétexte que nous n’avions pas de secrétaire et de président mais 2 administrateurs, or c’est pourtant bien ce que demande la loi. Mais nous avons quand même corrigé les statuts.
  • Les statuts ont été refusés une nouvelle fois car nous y avions écrit à un endroit l’acronyme « ARPAC » au lieu d’écrire le nom en entier « Association pour le Rétablissement du Port d’Arme Citoyen ». Il a fallu les corriger une nouvelle fois.

 

Pendant ces tracasseries administratives nous avons décidé d’ouvrir des préinscriptions pour nous préparer à la forte demande. Nous avons toutefois décidé de les fermer après un des refus du dossier : nous avons compris que nous risquions surtout de créer déception et lassitude dans ce contexte. Les personnes qui se sont pré-inscrites du coup n’ont gagné que de pouvoir adhérer en avant première et de choisir leur numéro de membre.

 

La création de l’ARPAC est enfin parue au journal officiel courant décembre. Nous avons donc pu ouvrir un compte pour les cotisations.

 

Malheureusement, cette fois-ci, le courrier de la banque contenant les codes nous permettant de lier notre compte paypal à notre compte bancaire a été… égaré par la poste. L’ouverture n’a donc pas pu se faire avant la fin de l’année 2016.

 

Nous voudrions bien en rire mais nous savons combien vous êtes impatients.

 

Alors, où en sommes nous aujourd’hui ?

 

Eh bien, vous le saurez bientôt. On se donne rendez-vous à 17h ?

Share on Facebook192Share on Google+0Tweet about this on Twitter14Share on Tumblr0