Berlin : Hommage au héros Polonais qui a évité que le terroriste ne fasse bien plus de victimes

Share on Facebook7.3kShare on Google+0Tweet about this on Twitter469Share on Tumblr0

Le pauvre homme désarmé rejoint Aurelie Chatelain et Yoav Hattab au panthéon des citoyens privés de port d’arme qui ont tenté d’arrêter un acte de terrorisme et qui sont morts à cause d’une législation qui ne désarme que les victimes des terroristes. Combien de morts faudra-t-il pour qu’on se rende à cette évidence ?

Lukasz Urban, conducteur de poids-lourd de nationalité polonaise, a été kidnappé, poignardé, et battu par une crapule islamiste de ISIS quand celui-ci était à Berlin Quelques heures plus tard, quand le terroriste islamiste est venu sur le marché de Noël pour écraser le plus grand nombre de victimes, Lukasz a réussi à se battre contre le terroriste en s’emparant du volant, limitant ainsi le nombre de victime. Il a payé ceci du prix de sa vie, puisque le terroriste l’a assassiné d’une balle en pleine tête.

En effet, les résultats de l’autopsie laissent entendre que le polonais étant encore en vie lorsque l’attaque sur le marché de Noël eu lieu lundi dernier . Il y aurait eu un combat entre les deux. Le polonais, bien que déjà poignardé à plusieurs reprises, aurait réussi à modifier la direction du camion en s’emparant du volant, ce qui aurait permis de sauver un grand nombre de personnes. Une fois le camion à l’arrêt, le terroriste a tiré sur le polonais.

Une initiative a été mise en œuvre pour venir en aide à la famille de la victime :
https://www.gofundme.com/van9vwuk 

Riposte Laique

Mise à jour : retrouvez un autre article à ce sujet sur Sputniknews.com

Share on Facebook7.3kShare on Google+0Tweet about this on Twitter469Share on Tumblr0