Après avoir été tasé 5 fois et avoir désarmé un policier, un forcené obtempère face à un vrai pistolet

Share on Facebook0Share on Google+1Tweet about this on Twitter14Share on Tumblr0
Contrairement aux apparences, l'homme n'a pas une corpulence hors norme : 88 kg pour 1m86

Contrairement aux apparences, l’homme n’avait pas une corpulence hors norme avec ses 88 kg pour 1m86

LEESBURG — Un homme a arraché des mains le taser d’un policier après avoir été tasé 5 fois pour ne pas avoir obtempéré, d’après une déclaration d’arrêt écrite sous serment.

La situation a été désamorcée lorsqu’un policier a sorti un vrai pistolet.

Floyd Thomas Coburn, 25 ans, est accusé d’avoir résisté à son arrestation avec violence et d’avoir privé un agent des forces de l’ordre de sa protection. Coburn, de Leesburg, demeure à la prison de Lake County mercredi à défaut d’une caution de 14 000 dollars.

 

Selon la déclaration sous serment, les officiers ont répondu à l’appel lorsque que Steak ‘n Shake a signalé une perturbation mardi sur la U.S. Highway 411. La police a trouvé Coburn et sa petite amie en pleine altercation dans le restaurant. Cette dernière a ensuite décidé, en face des policiers, qu’il serait mieux pour le couple de retourner chacun chez eux de son côté.

Quand la femme commençait à s’éloigner en voiture, Cobrun a couru à travers 5 voies de circulation pour essayer d’arrêter son véhicule d’après le témoignage. Les officiers de police disent qu’ils sont allés le voir pour s’assurer de sa sécurité en essayant de le mettre en dehors de la circulation, mais qu’il a refusé.

Cobrune aurait continué en les repoussant. Quand il a préparé ses poings comme s’il s’apprêtait à les frapper, les policiers ont utilisé un taser sur lui.

Il a été tasé plus de 2 autres fois parce qu’il aurait refusé de rester sur le sol, et 2 autres fois parce qu’il aurait refusé qu’on le menotte.

 

D’après le rapport, quand les policiers ont tenté de le taser une 6e fois, l’homme de 88 kg et d’1m86 a eu encore suffisamment de force pour arracher un taser des mains de l’agent. C’est lorsqu’un second policier a dégainé son arme à feu que Coburn a obéi à leur demande de rester au sol.

 

Coburn a été emmené à l’hôpital Waterman de Floride puis à la prison de Lake County.

Daily Commercial

 


C’est loin d’être la première fois qu’une telle affaire se produit, et ça n’est pas sans rappeler cet homme qui se fait taser 3 fois mais continue à se battre avec la police. Voilà pourquoi les armes non-létales sont une fausse bonne idée.

réactions

Share on Facebook0Share on Google+1Tweet about this on Twitter14Share on Tumblr0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *