50 000 nouveaux tireurs en 2 ans : les Français se ruent sur les armes à feu après chaque attentat

Share on Facebook0Share on Google+34Tweet about this on Twitter53Share on Tumblr0

Face à la vague d’attentats, des Français cherchent à s’armer. Mais la législation reste très dissuasive et elle n’est pas près de changer.

La détention d'armes est rigoureusement contrôlée en France.
La détention d’armes est rigoureusement contrôlée en France. © Reuters/ Sebastien JARRY
La Chambre syndicale des armuriers et la Fédération française de tir enregistrent une augmentation du nombre de tireurs licenciés en France, qu’elles estiment à 200 000 aujourd’hui, contre 150 000 il y a deux ans. Les 1 600 clubs de tir en France font même face à un phénomène nouveau de saturation. Et, même si le gestionnaire des inscriptions de la FFTir nous rappelle à toutes fins utiles qu’il s’agit de « tir sportif », Yves Gollety, qui préside la Chambre syndicale des armuriers, assure qu’« une part des tireurs acquiert la licence afin de pouvoir détenir légalement une arme chez soi ».

réactions

Share on Facebook0Share on Google+34Tweet about this on Twitter53Share on Tumblr0